La traversée du désert (1956-1964)

Après 11 ans d’une présence très remarquée en 2e ligue, St-Léonard est relégué au terme de la saison 1956-1957, avec un maigre total de 9 points en 20 matches. Mais l’avenir ne s’annonce pas si noir avec, cette même année 1957, un titre de champion valaisan pour nos juniors A2e degré. Pourtant commence une longue traversée du désert en 3e ligue jusqu’en 1966, ponctuée par des moments particulièrement difficiles, dus au désintérêt toujours plus grand pour la cause du football. Et par manque de joueurs, il n’y aura pas de 2e équipe en championnat de 1961 à 1963… A cette situation vient s’ajouter une menace toujours plus grande de relégation en 4e ligue. Ce sera le cas au printemps 1963, au terme d’une saison calamiteuse durant laquelle St-Léonard ne récoltera que 11 points en 18 matches, terminant avant-dernier de son groupe et devant jouer 2 matches de barrage contre Chamoson pour désigner le 3e relégué en 4e ligue. St-Léo remportèrent les 2 matches de barrage et parvinrent à se sauver.

Les années se suivent et se ressemblent et le mois de mai 1964 est particulièrement chaud pour notre 1ère équipe. A trois journées de la fin du championnat, elle occupe la dernière place du classement de 3ème ligue avec 7 points seulement et un retard de 3 points sur Sion II et Naters; deux victoires successives sur Grimisuat (4 à 3) et sur Rarogne (5 à 0) vont permettre de redresser la situation au dernier moment.

Décidément, les temps sont difficiles car la saison 1963-64 sera encore marquée par toute une série de démissions, Roland Revaz se retrouvant seul membre du comité à l’assemblée générale du 26 juin 1964 et devant fonctionner comme secrétaire ad hoc… Heureusement, tout se termine bien et, cerise sur le gâteau, nos juniors, au terme d’un parcours époustouflant, sont sacrés champions valaisans juniors A1er degrés.

Aller à la barre d’outils